Le top 10 des articles les plus lus en 2018 sur le site d’Elabe

Popularité des personnalités politiques, mouvement des Gilets Jaunes, grèves SNCF… Petite rétrospective 2018, au travers des 10 articles les plus lus sur le site Elabe.

  1. Gilets jaunes : l‘approbation de la mobilisation reste élevée et progresse en une semaine (diffusé le 28 novembre 2018, 3 077 vues)

Une dizaine de jours après le début du mouvement, 75%* des Français approuvent la mobilisation (+5 points en une semaine). Dans le détail, 46% (+6) la soutiennent et 29% (-1) ont de la sympathie. A l’inverse, 17% la désapprouvent (-3), dont 11% y sont opposés (stable) et 6% hostiles (-3). 8% (-2) y sont indifférents.

  1. L’approbation de la mobilisation des Gilets jaunes reste forte (diffusé le 5 décembre 2018, 2 865 vues)

Malgré les annonces d’Edouard Philippe, le niveau d’approbation reste important : 72%* des Français approuvent la mobilisation (-3 points en une semaine). Dans le détail, 46% (stable) la soutiennent et 26% (-3) ont de la sympathie. A l’inverse, 21% la désapprouvent (+4), dont 11% y sont opposés (stable) et 10% hostiles (+4). 6% (-2) y sont indifférents.

  1. Baromètre politique de février 2018 (diffusé le 1er février 2018, 2 754 vues)

En nette baisse, l’exécutif est au même niveau que ses prédécesseurs à la même époque : – 4 points pour Emmanuel Macron (38%) et -3 points pour Edouard Philippe (34%).

  1. Baromètre politique (nov. 2018) : confiance au plus bas pour l’exécutif (diffusé le 8 novembre 2018, 2 468 vues)

En baisse ce mois-ci, les cotes de confiance d’Emmanuel Macron (27%, -3) et d’Edouard Philippe (27%, -1) atteignent leur niveau le plus bas. 27% (-3 points) des Français interrogés par Elabe pour Les Echos et Radio Classique accordent leur confiance à Emmanuel Macron pour affronter efficacement les problèmes qui se posent au pays.

  1. Un an avant les européennes : LREM/MoDem en tête, devant le Front National (diffusé le 30 mai 2018, 2 454 vues)

Près d’un an avant les élections européennes qui auront lieu fin mai 2019*, la liste LREM/MoDem est créditée de 24% des intentions de vote, devant le Front National à 19,5%. La liste Les Républicains obtient 15%, devant la France Insoumise à 10%. Europe Ecologie-Les Verts est crédité de 8%, alors que la liste du Parti Socialiste obtient 6%, juste devant Debout la France (5,5%). Les autres listes obtiennent 2% ou moins des intentions de vote.

  1. Municipales à Marseille : qui pour succéder à Jean-Claude Gaudin ? (diffusé le 21 septembre 2018, 2 377 vues)

Jean-Claude Gaudin et Jean-Luc Mélenchon sont les deux personnalités politiques les plus connues des Marsellais. Le secrétaire d’Etat Christophe Castaner pâtit d’une connaissance très partielle.

  1. Affaire Benalla : 8 Français sur 10 se disent choqués (diffusé le 24 juillet 2018, 2 209 vues)

Suite aux révélations du Monde le 17 juillet et d’autres médias dans les jours qui ont suivi sur les agissements d’Alexandre Benalla, 80%* des Français déclarent être choqués par l’affaire, dont un Français sur deux (49%) très choqués*. Seuls 20% des Français ne jugent pas l’affaire choquante.

  1. Gilets jaunes : l‘approbation de la mobilisation reste élevée mais en léger recul (diffusé le 19 décembre 2018, 2 154 vues)

Après plus d’un mois de mobilisation, le niveau d’approbation reste important : 70% des Français approuvent la mobilisation (-3 points en une semaine). Dans le détail, 41% (=) la soutiennent et 29% (-3) ont de la sympathie. A l’inverse, 22% la désapprouvent (+4), dont 11% y sont opposés (+2) et 11% hostiles (+2). 8% (=) y sont indifférents.

  1. Mobilisation à la SNCF : une réforme de plus en plus soutenue (diffusé le 4 avril 2018, 2 042 vues)

Alors que l’opinion publique était plutôt défavorable à la mobilisation des agents SNCF il y a deux semaines (terrain d’enquête les 20 et 21 mars 2018), les Français sont aujourd’hui divisés (terrain d’enquête les 3 et 4 avril, pendant les grèves). En effet, 44% (+6) approuvent la mobilisation, dont 20% (+3) la soutiennent et 24% (+3) ont de la sympathie. 41% (-8) y sont défavorables, dont 19% y sont opposés (-7), et 22% y sont hostiles (-1). 15% y sont indifférents (+3).

  1. Baromètre politique (août 2018) : légère hausse de la cote de confiance d’E. Macron malgré l’affaire Benalla (diffusé le 2 août 2018, 1 996 vues)

La cote de confiance de l’exécutif est en hausse après une forte baisse le mois dernier : Emmanuel Macron obtient 36% de confiance (+2 points), Edouard Philippe 35% (+4). L’affaire Benalla ne semble pas affecter la confiance de ses soutiens dans la politique menée.