Les Français et la réforme du code du travail / Sondage ELABE pour BFMTV

La réforme du Code du travail, un pari difficile pour le gouvernement : 70% des Français la voient comme une menace pour les droits des salariés, et seuls 30% estiment qu’elle permettra la création d’emplois. En revanche, 53% pensent qu’elle donnera davantage de liberté aux entreprises.

Alors que le projet de loi El Khomri est considéré par une majorité (70%) comme une menace pour les droits des salariés et que seuls 30% des personnes interrogées estiment qu’elle permettra de créer des emplois, le projet de réforme du Code du travail est encore moins bien accepté par les sympathisants de la gauche et ceux du Front National. En effet, 76% des sympathisants de la gauche et 81% des sympathisants Front National la perçoivent comme une menace ; et seuls 26% des sympathisants de la gauche et 22% des sympathisants du Front National estiment qu’elle permettra de créer des emplois.

En revanche, la réforme est jugée importante pour donner plus de liberté aux entreprises par une légère majorité (53%). C’est encore plus le cas auprès des sympathisants de la droite et du centre (70%), tandis que les sympathisants de la gauche (49%) et ceux du Front National (43%) sont une nouvelle fois plus partagés.

Les Français sont plutôt sceptiques quant à l’obtention d’une majorité à l’Assemblée.

En effet, 51% des Français pensent que le gouvernement n’obtiendra pas une majorité à l’Assemblée pour l’adoption de la réforme. A l’inverse, 48% des personnes interrogées pensent que le gouvernement y parviendra. Alors que les sympathisants de la gauche sont 59% à se déclarer optimistes pour l’adoption du projet de réforme à l’Assemblée, 53% des sympathisants LR et 58% des sympathisants FN pensent que le gouvernement n’obtiendra pas la majorité.

59% des Français pensent que le gouvernement fait surtout de l’affichage et qu’il privilégiera un compromis avec la gauche, quitte à abandonner une partie du projet.

A l’inverse, 37% pensent qu’il souhaite vraiment réformer le code du travail, quitte à provoquer une rupture avec une partie de la gauche.

68% des sympathisants de la droite et du centre estiment que le gouvernement n’ira pas jusqu’au bout, quand ceux de la gauche sont plus partagés sur la volonté du gouvernement : 48% pensent que le gouvernement ira jusqu’au bout et 49% estiment qu’il privilégiera le compromis pour ne pas provoquer de rupture avec une partie de la gauche.

Télécharger ici : Les Français et la réforme du code du travail / Sondage ELABE pour BFMTV

Partager cet article

Copyright © ELABE 2015

Plan du site - Mentions Légales