Valérie Pécresse : une personnalité jugée plutôt courageuse et dynamique mais un déficit de présidentialité

Présidentielle 2022 : 1 Français sur 2 fait le pronostic d’une réélection d’Emmanuel Macron

14% pensent que Valérie Pécresse l’emportera, 14% Marine Le Pen et 6% Eric Zemmour

A ce jour, 48% des Français font le pronostic d’une réélection d’Emmanuel Macron en avril prochain, c’est nettement plus que Valérie Pécresse et Marine Le Pen toutes deux citées par 14% d’entre eux. 6% pensent qu’Éric Zemmour l’emportera, et 5% Jean-Luc Mélenchon. Les autres candidats sont cités par 3% ou moins des Français.

Les sympathisants LREM/MoDem sont très largement convaincus d’une victoire d’Emmanuel Macron (91% font ce pronostic)

La majorité des sympathisants RN s’attend à une victoire de Marine Le Pen (65%, contre 21% E. Macron).

Dans une moindre mesure, une majorité relative des sympathisants LR (52% Valérie Pécresse) et Reconquête! (54% Eric Zemmour) anticipent une victoire de leur champion (respectivement 38% et 27% d’entre eux citent E. Macron)

Les sympathisants LFI sont beaucoup plus partagés : 39% pensent que leur candidat Jean-Luc Mélenchon l’emportera, mais 30% Emmanuel Macron.

Les sympathisants PS et EELV estiment majoritairement qu’E. Macron sera réélu (51% et 63%). A peine 16% des sympathisants socialistes citent Anne Hidalgo ou Christiane Taubira, et 11% des sympathisants écologistes Yannick Jadot.

Une majorité de Français positionne politiquement Emmanuel Macron entre le centre et la droite, Valérie Pécresse à droite, et Marine Le Pen/Eric Zemmour très à droite

Les personnes interrogées ont été invitées à positionner politiquement sur un axe gauche-droite (de très à gauche à très à droite) Valérie Pécresse, Emmanuel Macron, Marine Le Pen et Eric Zemmour.
La perception du positionnement politique d’Emmanuel Macron est assez dispersée
: 25% des Français le placent au centre-droit, 20% à droite, 18% au centre et 16% ni à gauche ni au centre ni à droite

1 Français sur 2 (51%) place Valérie Pécresse à droite (et près d’1 sur 10 à chacun de ces items :  au centre, au centre-droit, très à droite et ni à gauche ni au centre ni à droite)

Une majorité de Français place Eric Zemmour (66%) et Marine Le Pen (71%) très à droite, et pour tous deux, près de 10% à droite et 10% ni à gauche ni au centre ni à droite

Les sympathisants concernés partagent globalement la perception des Français :

  • Les sympathisants LREM/MoDem positionnent E. Macron entre le centre-droit (47%) et le centre (30%)
  • Pour les sympathisants LR Valérie Pécresse est à droite (82%), et pour ceux du RN Marine Le Pen est très à droite (65%, et 21% à droite)

Seuls les sympathisants Reconquête! ont un point de vue qui diffère par rapport à l’ensemble des Français : ils perçoivent Eric Zemmour d’abord à droite (54%), et ensuite très à droite (37%)

Valérie Pécresse est perçue comme une personnalité plutôt courageuse et dynamique
Mais les Français ont un regard plus négatif sur sa présidentialité et proximité

Les 3 traits d’image (sur 13 testés) les plus associés à Valérie Pécresse sont dynamique (55%), courageuse (55%) et autoritaire (51%). Les Français ont un regard plus négatif sur présidentialité (a les qualités nécessaires pour être PR 38%), sa capacité à réformer le pays (35%) et sa proximité (proche de mes préoccupations, 30%).

Comparativement aux 3 autres personnalités testées (E. Macron, M. Le Pen et E. Zemmour) Valérie Pécresse dispose de l’image la moins clivante, « seuls » 49% de Français la jugent arrogante (contre 55%-69% pour les autres personnalités), 51% autoritaire (contre 65%-70%), et 38% inquiétante (contre 49%-63%). Elle est la personnalité, à égalité avec E. Macron, jugée comme la plus compétente (47%, contre 40% M. Le Pen et 27% E. Zemmour).

Les 3 traits d’image les plus associés à Emmanuel Macron sont arrogant (68%), autoritaire (67%) et dynamique (63%)

Si Emmanuel Macron est, avec Eric Zemmour, perçu comme arrogant par 2 Français sur 3 (68%), il est en même temps le plus « présidentiable » : 63% voient en lui une personnalité dynamique (63%, contre 44%-58% pour les autres personnalités), 47% compétent (47% V. Pécresse, 40% M. Le Pen et 27% E. Zemmour) et 50% estiment qu’il a les qualités nécessaires pour être Président de la République (contre 21%-38%)

Les traits d’image les plus associés à Marine Le Pen sont autoritaire (70%), courageuse (60%), et dynamique/veut vraiment changer les choses (tous deux à 58%)

Si Marine Le Pen est perçue comme la plus autoritaire (70%, contre 51%-67% pour les autres), elle est aussi la plus courageuse (60%, contre 45%-55%) et celle qui veut le plus vraiment changer les choses (58%, contre 43%-50%).

Le top 3 des traits d’image d’Éric Zemmour sont arrogant (69%), autoritaire (65%) et inquiétant (63%).

Eric Zemmour dispose de l’image la plus négative. Il est perçu comme étant le plus arrogant (69%, contre 49%-68%), inquiétant (63%, contre 38%-54% autres candidats), le moins dynamique (44%, contre 55%-63%), compétent (27%, contre 40%-47%), sympathique (20%, contre 37%-41%) et ayant le moins les qualités nécessaires pour être Président de la République (21%, contre 35%-50%).

Les Français ont à l’égard de ces 4 personnalités un regard sévère quant à leur manque de proximité (proche de mes préoccupations, 27%-36%) et leur faible capacité à rassembler les Français (20%-32%).

Aucune personnalité ne recueille la confiance de plus d’1 Français sur 2 sur les 5 thèmes testés

Parmi les 4 personnalités testées, Valérie Pécresse est jugée légèrement plus crédible sur la santé et l’environnement. Elle fait jeu égal avec Emmanuel Macron sur l’économie

Marine Le Pen jugée nettement plus crédible sur le régalien (sécurité, immigration)

Valérie Pécresse est la personnalité, parmi les 4 testées, dont les Français font le plus confiance pour mener une bonne politique en matière de santé et d’environnement (42% et 35%), juste devant Emmanuel Macron (38% et 32%) et Marine Le Pen (36% et 30%). Sur ces deux enjeux, Eric Zemmour est distancé (23% et 21%).

Sur le thème de l’économie (pouvoir d’achat, emploi), Valérie Pécresse (38%) fait jeu égal avec Emmanuel Macron (37%) et Marine Le Pen (36%). Sur cet enjeu aussi, Eric Zemmour pâtit, en comparaison, d’un déficit de confiance (24%).

Concernant la sécurité et l’immigration, Marine Le Pen est la personnalité qui dispose de la plus grande crédibilité (50% des Français lui font confiance sur ces 2 enjeux), nettement devant Valérie Pécresse (41% sécurité, 35% immigration) et Eric Zemmour (39% et 42%). Emmanuel Macron est comparativement celui qui dispose de la plus faible confiance (37% et 29%).

Les 4 personnalités disposent d’un niveau de confiance élevé dans leur camp politique. V. Pécresse, M. Le Pen et E. Zemmour parviennent à convaincre en dehors de leur socle :

  • Valérie Pécresse bénéficie d’une confiance partagée voire majoritaire auprès des sympathisants LREM/MoDem sur les 5 thèmes (de 42% sur l’immigration à 67% sur la santé)
  • Sur la sécurité et l’immigration, Marine Le Pen et Eric Zemmour disposent d’une crédibilité solide auprès des symp. LR (près de 70%) mais fragile sur les autres thèmes (1 sur 3). Au-delà de la droite, sur ces 2 enjeux, Marine Le Pen obtient la confiance de 80% des symp. Reconquête! et Eric Zemmour de 70% des symp. RN

A contrario, Emmanuel Macron ne dispose pas à sa droite d’une confiance supérieure à 50% sur les 5 thèmes.

Concernant les symp. de gauche, au global sur l’ensemble de ces thèmes, 1 sur 3 fait confiance à Emmanuel Macron, 3 sur 10 à Valérie Pécresse et 1 sur 5 à Marine Le Pen et Eric Zemmour.

Télécharger le rapport : Les Français et Valérie Pécresse

Crédits image : Flickr / Jacques Paquier