Des pères de plus en plus impliqués pour leurs enfants

Les pères se posent en rupture par rapport à leur propre père pour l’éducation de leurs enfants, seuls 14 % des hommes interrogés déclarent en effet élever leurs enfants comme leur propre père, contre 48 % de manière « plutôt différente » et 38 % de manière « totalement différente ». Ils déclarent ainsi être plus impliqués auprès de leurs enfants, puisque 60 % d’entre eux considèrent que leur propre père était « peu ou pas impliqué ». Cependant, plus de la moitié d’entre eux (56%) a le sentiment que la société continue à les percevoir comme secondaires par rapport à la mère. Reflet de ce sentiment, ils considèrent à 54 % que la justice familiale avantage les mères en cas de rupture. Si les enquêtes statistiques rappellent que les femmes continuent à consacrer deux fois plus de temps aux enfants que les hommes, près de la moitié de ces derniers estiment que c’est parce qu’ils manquent de temps, en premier lieu à cause de leur travail.

 

-> Juin 2016 – L’Union nationale des associations familiales (UNAF), « Etre père aujourd’hui ! »

http://www.lemonde.fr/famille-vie-privee/article/2016/06/15/pour-elever-leurs-enfants-les-peres-s-inspirent-de-plus-en-plus-de-leurs-meres_4951288_1654468.html

Partager cet article

Copyright © ELABE 2015

Plan du site - Mentions Légales