Intentions de vote – Election présidentielle 2017

Emmanuel Macron (24%, stable*) en tête des intentions de vote de premier tour, devant Marine Le Pen (21,5%, – 1,5), François Fillon (20%, + 0,5) et Jean-Luc Mélenchon (19,5%, + 1,5).

A deux jours du premier tour (terrain réalisé avant la fusillade du 20 avril sur les Champs-Elysées), Emmanuel Macron obtient 24% (stable) des intentions de vote exprimées par les personnes interrogées par Elabe pour BFMTV et L’Express. Il devance Marine Le Pen, en baisse de 1,5 point par rapport à la mesure des 16 et 17 avril, à 21,5%. La candidate du Front national est talonnée de près par François Fillon qui obtient 20% (+0,5) et Jean-Luc Mélenchon à 19,5% (+1,5). A deux jours du premier tour, l’écart entre Marine Le Pen, François Fillon et Jean-Luc Mélenchon est seulement de deux points et annonce un premier tour de scrutin à l’issue très incertaine.

Benoît Hamon enregistre son plus mauvais score depuis sa victoire à la primaire de la « Belle alliance populaire » organisée en janvier par le Parti socialiste et ses alliés. Crédité de seulement 7% des intentions de vote, il perd un point par rapport à notre précédente enquête réalisée les 16 et 17 avril.

Sous la barre des 5%, Nicolas Dupont-Aignan atteint 4% (stable). Il est suivi de Philippe Poutou (1,5%, -0,5 point). Viennent ensuite Jean Lassalle (1%, +0,5), François Asselineau (1%, +0,5) et Nathalie Arthaud (0,5%, stable) et. Jacques Cheminade ferme la marche, crédité d’un score inférieur à 0,5%.

La sûreté des choix exprimés atteint désormais un niveau assez élevé : 77% (+4) des personnes interrogées exprimant une intention de vote dans la perspective du premier tour se disent désormais sûres de leur choix, 23% pouvant encore changer d’avis. C’est une nouvelle fois parmi les électeurs de Benoît Hamon que la sûreté du choix atteint son plus bas niveau : 68%, en hausse cependant de 15 points par rapport à la semaine dernière. Jean-Luc Mélenchon et Emmanuel Macron se situent désormais au niveau de la moyenne avec respectivement 76% (+2) et 74% (+2) de sûreté du choix parmi leurs électeurs potentiels respectifs.

Notons enfin que la proportion d’inscrits se disant désormais « tout à fait certain d’aller voter » (note 10 sur une échelle de probabilité allant de 0 à 10) progresse de 3 points par rapport à la semaine dernière et atteint son plus haut niveau depuis le début de la campagne électorale (71%). Sachant que 12% des répondants se placent sur la note 9, et sont par conséquent quasi-certains d‘aller voter, la participation au premier tour de l’élection présidentielle pourrait désormais s’approcher de celle enregistrée en 2012 (79,5%).

(*) Evolutions par rapport à l’enquête Elabe pour BFMTV et L’Express réalisée le 16 et 17 avril 2017.

Au second tour, six hypothèses testées : Emmanuel Macron en tête s’il atteint le second tour quel que soit son adversaire.

Sur la base du rapport de forces enregistré dans la perspective du premier tour et compte-tenu des marges d’erreur qui affectent tout sondage, l’incertitude quant au nom des deux qualifiés demeure significative. Les hypothèses de second tour sont donc au nombre de six.

Si l’incertitude est très forte quant à l’offre de second tour, quelques enseignements peuvent être tirés de ces multiples hypothèses :

-Le taux de personnes ne souhaitant pas exprimer d’intentions de vote est très élevé dans chacune des hypothèses (20% à 35% selon la configuration), ce qui doit inviter à la prudence dans l’interprétation des résultats.

-Quel que soit son adversaire, si Emmanuel Macron atteint le second tour, il serait en tête des intentions de vote exprimées.

-Quel que soit son adversaire, si Marine Le Pen atteint le second tour, elle serait systématiquement battue.

-S’il atteint le second tour, François Fillon est en tête des intentions de vote exprimées de second tour uniquement en cas de confrontation avec Marine Le Pen (59% contre 41%).

-S’il est présent au second tour, Jean-Luc Mélenchon est en tête des intentions de vote exprimées face à Marine Le Pen et François Fillon mais il serait battu par Emmanuel Macron.

Télécharger ici : Intentions de vote présidentielles vague 10 / Sondage ELABE pour L’EXPRESS et BFMTV

Partager cet article

Copyright © ELABE 2015

Plan du site - Mentions Légales