Les Français et le duel F. Fillon / A. Juppé

Si les programmes de François Fillon et Alain Juppé suscitent l’opposition d’une majorité de Français, ils rencontrent un écho très favorable auprès de la droite et du centre, avec un avantage pour celui de François Fillon
A quelques jours du second tour de la primaire de la droite et du centre qui aura lieu dimanche prochain, une majorité de Français expriment leur rejet à l’égard des programmes des deux candidats : 56% affirment être opposés au programme de François Fillon et 52% à celui d’Alain Juppé. Il est également intéressant de noter que la part de détracteurs (« tout à fait opposé ») est nettement supérieure à celle des convaincus (29% sont tout à fait opposés au programme de F. Fillon contre 12% qui y sont tout à fait favorables et 18% sont tout à fait opposés au programme d’A. Juppé contre 9% qui y sont tout à fait favorables).
D’un point de vue sociodémographique et professionnel, c’est auprès des personnes âgées de 65 ans et plus que les programmes des deux finalistes à la primaire de la droite et du centre a le plus d’écho (55% de total favorable pour les deux candidats).
Les résultats sont naturellement nettement plus favorables auprès des sympathisants de la droite et du centre avec une nette préférence pour le programme de François Fillon (76% de total favorable pour F. Fillon et 67% pour A. Juppé) avec un socle de convaincus significativement supérieur (30% de tout à fait favorable contre 14% pour A. Juppé). Au sein de cette famille politique, on observe toutefois des divergences entre les sympathisants MoDem et UDI et les sympathisants LR, les premiers étant incontestablement plus favorables au programme d’A. Juppé (respectivement 73% et 89% de total favorables contre 30% et 71% pour F. Fillon) et les seconds au programme de F. Fillon (85% contre 66% pour A. Juppé).

En dehors de l’immigration, de la sécurité et de l’identité française, le programme d’Alain Juppé est jugé meilleur par les Français, notamment sur les impôts et la protection sociale. François Fillon l’emporte toutefois sur toutes les thématiques auprès des sympathisants de la droite et du centre
Selon les Français, le maire de Bordeaux dispose du meilleur programme sur de nombreuses thématiques, les plus emblématiques étant la protection sociale et la santé (55% pour A. Juppé contre 36% pour F. Fillon), la fiscalité et les impôts (53% contre 38%), la famille et les relations internationales (50% contre 41%). Les points forts perçus du programme de François Fillon portent sur des thèmes chers à Nicolas Sarkozy, qui s’est rallié à ce dernier suite à son élimination au premier tour de la primaire : la sécurité et la menace terroriste (49% contre 42%), l’immigration (49% contre 42% pour A. Juppé), et les valeurs et l’identité françaises (48% contre 42%).
Toutefois, auprès des sympathisants de la droite et du centre, desquels sont issus une large majorité d’électeurs au premier tour de la primaire, le programme de François Fillon est jugé meilleur sur l’ensemble des thématiques testées. Le programme de François Fillon obtient des scores nettement supérieurs à ceux d’Alain Juppé quelle que soit la thématique testée, avec des scores variant de 51% pour la protection sociale à 69% pour les valeurs et l’identité françaises. L’avantage de F. Fillon s’avère encore plus prononcé sur les thématiques pour lesquelles il devance A. Juppé auprès de l’ensemble des Français : immigration (68% contre 30% pour A. Juppé), la sécurité (66% contre 31%) et les valeurs et l’identité françaises (69% contre 27%).

François Fillon est avant tout reconnu pour son honnêteté, sa volonté de changer les choses et apparaît désormais comme celui qui aurait le plus de chances d’être élu Président. Alain Juppé est quant à lui reconnu pour sa proximité et ses qualités pour être Président. François Fillon l’emporte de nouveau sur toutes les dimensions auprès des sympathisants de la droite et du centre.
Les Français perçoivent des réelles différences de personnalité entre les deux finalistes à la primaire. Les points forts de François Fillon sont son honnêteté (55% contre 35% pour Alain Juppé), sa volonté de vraiment vouloir changer les choses (54% contre 36% pour Alain Juppé) et sa capacité à être élu Président de la République en 2017 (57% contre 34%).
Alain Juppé est perçu comme plus consensuel grâce à sa compréhension de toutes les catégories sociales de la population (48% contre 41%) et il dispose, tout comme François Fillon, des qualités nécessaires pour être Président (46% contre 43%). Enfin, la défense des valeurs de la droite et du centre sont aussi bien défendues par F. Fillon et A. Juppé (45%).
Là encore, les sympathisants de la droite et du centre attribuent l’ensemble de ses traits de personnalité bien plus à F. Fillon qu’à A. Juppé (de 55% pour défend le mieux les valeurs de la droite et du centre à 73% pour veut vraiment changer les choses contre respectivement 41% et 25% pour A. Juppé).

Télécharger ici :Les Français et le duel F. Fillon / A. Juppé

Partager cet article

Copyright © ELABE 2015

Plan du site - Mentions Légales