Baromètre politique – Mars 2017

A deux mois de la fin de son quinquennat, François Hollande gagne 3 points, crédité de 23% de confiance.

Bernard Cazeneuve est stable à 32%.

Avec 23% des Français interrogés par Elabe pour Les Echos et Radio Classique qui font confiance à François Hollande pour affronter efficacement les problèmes qui se posent au pays, la cote de confiance du chef de l’Etat augmente de 3 points à 23%, un niveau qu’il n’avait pas atteint depuis plus d’un an (33% en décembre 2015, suite aux attentats de Paris). La défiance reste toutefois largement majoritaire, 72% (-3) des Français interrogés affirment ne pas lui faire confiance, dont 42% « pas confiance du tout » (-2).

En hausse de 5 points le mois dernier, Bernard Cazeneuve est stable à 32% de confiance ce mois-ci, un niveau qui était déjà le sien à son arrivée à Matignon en décembre 2016.

En hausse de 3 points auprès de l’ensemble de la population, François Hollande enregistre des hausses auprès de la quasi-totalité des catégories de populations. C’est auprès des 25-34 ans (+11), des professions intermédiaires (+11) et des ouvriers (+9) qu’il enregistre ses plus fortes progressions. D’un point de vue politique, il gagne 9 points auprès des sympathisants de gauche (49%), mais reste stable parmi les sympathisants de la droite et du centre. Il perd 3 points parmi les personnes se déclarant sans préférence partisane.

Alors qu’il est également en hausse auprès des sympathisants de gauche (+6), Bernard Cazeneuve enregistre une baisse de 7 points chez les sympathisants de la droite et du centre et d’un point chez les sympathisants FN.

Image des personnalités : Alain Juppé reprend la première place du classement (47%, +8), devant Emmanuel Macron (45%, +2).

Avec 47% d’image positive (+8), Alain Juppé arrive en première position et devance Emmanuel Macron lui aussi en hausse (+2) à 45%. Ce dernier enregistre une quatrième hausse consécutive (+12 points en quatre mois). François Bayrou arrive en troisième position, avec 36% d’image positive (+1), suivi de Benoît Hamon qui perd 3 points (34%) après une forte hausse le mois dernier. Jean-Luc Mélenchon prend la cinquième place avec 32% (-3).

Après une baisse de 13 points le mois dernier, François Fillon est quasiment stable (+1) à 23% d’image positive. Il est la personnalité qui enregistre le plus fort taux d’image « très négative » après Marine Le Pen (51% pour la présidente du FN, contre 50% pour François Fillon, ex-aequo avec Marion-Maréchal Le Pen).

Auprès des sympathisants de gauche, Emmanuel Macron prend pour la première fois la tête du classement (ex-aequo avec Benoît Hamon) grâce à une hausse de 8 points, à 61% d’image positive. Il s’agit de son plus haut niveau jamais enregistré auprès de ce segment politique. Après une hausse de 32 points en deux mois, Benoît Hamon est en baisse (-6) au même niveau que le candidat d’ « En Marche ! ». Ségolène Royal et François Bayrou prennent tous deux la troisième place, à la faveur d’une hausse de 9 points à 55%. A noter qu’Alain Juppé est en hausse de 19 points à gauche, avec 52% d’image positive.

Auprès des sympathisants de la droite et du centre, Alain Juppé conserve la première place du classement à 68% d’image positive (+1). Un temps annoncé comme un éventuel « plan B » à François Fillon pour l’élection présidentielle, François Baroin arrive en deuxième position à la faveur d’une hausse de 7 points, à 57% d’image positive. Après une baisse de 22 points le mois dernier, François Fillon est stable à 55%. Troisième le mois dernier, Emmanuel Macron enregistre une baisse de 5 points à 47% et arrive en cinquième position, derrière Xavier Bertrand (51%, -1).

Auprès des sympathisants du Front National, Marine Le Pen (91%, -5) occupe toujours la première place, suivie de Marion-Maréchal Le Pen (83%, +2). Le vice-président du FN Florian Philippot est toujours en troisième position avec 54% d’image positive, en baisse de 5 points ce mois-ci. Nicolas Dupont-Aignan obtient 32% d’image positive (+2), suivi d’Alain Juppé (30%, +12).

Télécharger ici : Observatoire politique – Mars 2017 / Sondage ELABE pour Les Echos et Radio Classique

Partager cet article

Copyright © ELABE 2015

Plan du site - Mentions Légales