Les Français et la prolongation de l’état d’urgence / Sondage ELABE pour BFMTV

La confiance accordée à François Hollande pour mener la lutte contre la menace terroriste (40%) baisse de 5 points, plus de deux mois après les attentats du 13 novembre.

Plus précisément, aujourd’hui « seuls » 40% des Français déclarent faire confiance à François Hollande pour mener la lutte contre la menace terroriste, alors qu’ils étaient 45% quelques jours après les attentats qui ont touché Paris et l’Île-de-France le 13 novembre 2015 (sondage Elabe/BFMTV du 18-19 novembre 2015). 74% (-4) des sympathisants de gauche affirment faire confiance au Président de la République pour mener la lutte contre la menace terroriste, niveau qui atteint même 85% (stable) auprès des sympathisants du Parti Socialiste. En revanche, la confiance accordée au Président reste faible parmi les sympathisants de la droite et du centre (30%, -1), et quasi- inexistante auprès de l’électorat du Front National (11%, -10).

La prolongation de l’état d’urgence est justifiée pour 74% des Français.

Cette prolongation obtient d’ailleurs un soutien élevé de tous les segments politiques (88% au PS, 78% à droite), hormis les électeurs du Front de Gauche qui ne sont « que » 56% à soutenir la proposition de l’exécutif.

60% des Français estiment que l’état d’urgence est un dispositif efficace face à la menace terroriste.

8% jugent ce dispositif « très efficace » et 52% « assez efficace » pour lutter contre le terrorisme en France. Les sympathisants de gauche sont globalement plus nombreux (77%) que les sympathisants de droite (63%) à le juger efficace, de même qu’une majorité (54%) de sympathisants du Front national.

Télécharger ici : Les Français et la prolongation de l’état d’urgence / Sondage ELABE pour BFMTV

Partager cet article

Copyright © ELABE 2015

Plan du site - Mentions Légales