Les Français et Emmanuel Macron

Invitation de Donald Trump pour la Fête nationale : 59% des Français approuvent la décision d’Emmanuel Macron, 40% estiment qu’il a eu tort

Alors que les deux nouveaux présidents se sont croisés à plusieurs reprises lors des différents rencontres internationales ces dernières semaines (sommet de l’OTAN, G7 et G20), près de six français sur dix (59%) approuvent l’invitation du Président des Etats-Unis par Emmanuel Macron pour assister au défilé du 14 juillet.

Si les électeurs de Jean-Luc Mélenchon et ceux de Benoît Hamon sont une majorité à désapprouver la démarche d’Emmanuel Macron (respectivement 56% et 52%), celle-ci est accueillie favorablement par plus de deux tiers des électeurs d’Emmanuel Macron (70%), de François Fillon (69%) et de Marine Le Pen (67%). A signaler qu’il s’agit d’un des rares sujets d’actualité pour lequel l’électorat de 1er tour de Marine le Pen expriment une adhésion envers une décision de l’exécutif depuis l’élection d’Emmanuel Macron.

Absence d’interview télévisée du 14 juillet : sept Français sur dix n’expriment pas de regret par rapport à la décision d’Emmanuel Macron.

En effet, 71% déclarent ne pas regretter (dont 42% « pas du tout ») la décision du Président de la République, de rompre avec la traditionnelle interview télévisée du 14 juillet. Cette opinion est alors largement partagée par l’ensemble des catégories de population, quelle que soit le sexe, l’âge, la profession et le vote au 1er tour de l’élection présidentielle de 2017.

Deux mois après son élection, Emmanuel Macron perçu comme dynamique, moderne, sympathique et ayant la volonté de vraiment changer les choses.

Invités à se prononcer pour chacun des neuf qualificatifs proposés, les Français dépeignent le portrait d’un Président dynamique (84%), moderne (80%), voulant vraiment changes les choses (68%), sympathique (68%) et capable de réformer le pays (59%). Cette image est cependant contrastée par la perception d’un manque de proximité avec les Français (65% affirment que le qualificatif « comprend les gens comme vous » ne correspond pas à Emmanuel Macron).

En revanche, son honnêteté (51%) divise, tout comme le sentiment d’inquiétude qu’il suscite auprès d’une part de la population (56%).

Par rapport à la mesure réalisée les 14 et 15 février 2017 alors qu’il n’était que candidat, Emmanuel Macron enregistre des hausses importantes sur les traits d’image suivants : dynamique (+10), sympathique (+10), volonté de changer les choses (+15), capacité à rassembler les Français (+6), mais aussi « vous inquiète » qui enregistre la plus forte hausse (+15 points).

Le nouveau Président de la République obtient ses meilleurs scores parmi ses propres électeurs de 1er tour (77% à 99% selon l’item, et 21% pour l’item « vous inquiète ») et ceux de François Fillon (56% à 90%) sauf sur la proximité (36%) et l’inquiétude qu’il suscite (57%).

Auprès des électorats de Jean-Luc Mélenchon et de Benoît Hamon, Emmanuel Macron obtient des scores supérieurs à 50% sur la plupart des qualificatifs sauf « honnête », « capable de rassembler les Français » et « comprend les gens comme vous ». En revanche, seul le dynamisme et la modernité lui sont reconnus par une majorité des électeurs de Marine Le Pen.

Télécharger ici : Les Français et Emmanuel Macron / Sondage ELABE pour BFMTV

Partager cet article

Copyright © ELABE 2015

Plan du site - Mentions Légales