Un excès de principe, par précaution

Justice_Police

Entré dans la constitution en 2005, à la lumière de préoccupations environnementales, le principe de précaution est aujourd’hui devenu une notion refuge, mobilisée  à foison et notamment en matière juridique. C’est cette logique qui préside à l’état d’urgence (agir par anticipation pour éviter de prendre un risque) finit néanmoins par retourner la charge de la preuve. Désormais, alors que la position de la victime a été sacralisée au centre du système judiciaire, la culpabilité d’un accusé est de plus en plus souvent présumée : on est coupable jusqu’à preuve du contraire. A lire sur Freakonometrics

Partager cet article

Copyright © ELABE 2015

Plan du site - Mentions Légales