Les civic tech, un modèle fragile

why-arent-we-voting-online-yet

Les civic tech ont le vent en poupe, l’empowerment citoyen est le nouveau mantra qui pourrait nous tirer de l’impasse démocratique. Mais entre logiciel open source pour organiser une primaire citoyenne hors des partis et commentaires avisés de l’actualité politique, le renouvellement du politique par le numérique repose encore principalement sur le bénévolat et les efforts non comptés. Ce modèle du financement solidaire entretient une précarité non souhaitée, le déséquilibre entre le financement de la démocratie représentative et celui de la démocratie collaborative, délibérative ou participative est pointé du doigt mais, pour l’instant, tout laisse à croire que le militantisme de ces acteurs innovants se heurtera structurellement à des logiques marchandes

A lire sur Internet Actu

Partager cet article

Copyright © ELABE 2015

Plan du site - Mentions Légales