Observatoire politique – décembre 2017

Les cotes de confiance d’Emmanuel Macron (40%, +2) et d’Edouard Philippe (39%, +1) sont en légère hausse.

Emmanuel Macron recueille la confiance de 40% (+2 points) des Français interrogés par Elabe pour Les Echos et Radio Classique, pour affronter efficacement les problèmes qui se posent au pays. Après avoir subi une baisse relativement importante pendant l’été, Emmanuel Macron voit sa cote de confiance osciller entre 37% et 40% depuis août 2017.
Avec la hausse enregistrée ce mois-ci, Emmanuel Macron bénéficie pour la première fois d’un score supérieur à celui de François Hollande à la même période de son quinquennat (39%).
A l’inverse, 54% (-2 points) déclarent ne pas lui faire confiance, dont 24% (-4) « pas du tout confiance ».

Le Premier ministre, Édouard Philippe, obtient 39% de confiance, un score en légère hausse (+1) par rapport au mois dernier (troisième hausse consécutive). Comme le mois précédent, il obtient une cote de confiance plus élevée que celle de Jean-Marc Ayrault à la même époque (35%).
A l’inverse 47% (-6 points) déclarent ne pas lui faire confiance, dont 20% (-3) « pas du tout confiance ». 14% ne se prononcent pas (+5).

Dans le détail, Emmanuel Macron est en forte hausse auprès des 25-34 ans (46%, +15), des cadres (+10, à 57%), des classes moyennes (38%, +5) et des ouvriers (35%, +8). En revanche, il est en baisse auprès des retraités (40%, -2).
D’un point de vue politique, Emmanuel Macron voit sa cote de confiance progresser auprès des électeurs de Jean-Luc Mélenchon (+6, à 24%) et dans une moindre mesure de Marine Le Pen (15%, +2). Il est quasiment stable auprès de ses propres électeurs de 1er tour (86%, +1) et auprès de ceux de Benoît Hamon (31%, +1). A l’inverse, après trois mois de hausse consécutive, sa cote de confiance est en baisse auprès des électeurs de François Fillon à 45% (-6).

La cote de confiance du Premier ministre est elle aussi en hausse auprès des électeurs de Jean-Luc Mélenchon (24%, +6) et de Marine Le Pen (17%, +4). En revanche, elle est quasiment stable auprès des électeurs de François Fillon (52%, +1) mais en baisse auprès des électeurs de 1er tour d’Emmanuel Macron (81%, -4).
La cote de confiance d’Edouard Philippe reste supérieure à celle d’Emmanuel Macron auprès des électeurs de François Fillon (52% contre 45%).

Image des personnalités : Nicolas Hulot (49%, +1) et Alain Juppé (42%, stable) restent en tête du classement. Manuel Valls, Christophe Castaner et Marlène Schiappa sont en forte hausse.

Avec 49% (+1) d’image positive, Nicolas Hulot devance toujours Alain Juppé (42%, stable) dans le classement des personnalités politiques préférées des Français. Jean-Yves Le Drian occupe toujours la troisième position avec 35% d’image positive (+3), suivi par Jean-Luc Mélenchon (31%, stable).
François Baroin, en 5ème position, conforte sa forte hausse du mois dernier avec 29% d’image positive (+2).
Christophe Castaner, après son élection en tant que délégué général de « La République en Marche! » est en hausse de 5 points, à 26%.
A la faveur d’une visibilité médiatique croissante, Manuel Valls signe la plus forte hausse du mois (+7), à 22%.
Après avoir fait son entrée dans le classement le mois dernier, Marlène Schiappa atteint 19%, un score en hausse de 5 points.
Testé pour la première fois dans notre baromètre, Benjamin Griveaux n’obtient que 10% d’image positive, 64% des Français n’exprimant aucune opinion.

Auprès des sympathisants de la gauche, Nicolas Hulot (65%, +5) reprend la tête du classement, juste devant Jean-Luc Mélenchon (63%, -3). Benoît Hamon (54%, +3) occupe toujours la troisième place. Il devance Alain Juppé (41%, -2) et François Hollande (40%, +3). Marlène Schiappa (26%, +8), Manuel Valls (24%, +6) et Christophe Castaner (23%, +8) sont en forte hausse.

Auprès des sympathisants de « La République En Marche ! » et du MoDem, Nicolas Hulot conserve sa première place à 77% d’image positive (-2) et devance toujours Alain Juppé (72%, +4 ce mois-ci et +9 en deux mois) et Jean-Yves Le Drian (65%, +9). Après une hausse de 13 points en deux mois, Christophe Castaner est une nouvelle fois en hausse (+9) à 65% d’image positive. Il devance Bruno Le Maire, lui aussi en hausse (+6) à 60%.
A noter que Manuel Valls (41%, +10) et François Baroin (39%, +9) sont eux aussi en forte progression.

Auprès des sympathisants de la droite, François Baroin (67%, -9) et Alain Juppé (55%, -19) conservent la tête du classement après leur très forte hausse le mois dernier. Laurent Wauquiez progresse à la 3ème place après une hausse de 4 points, à 53%.
A l’inverse, Xavier Bertrand (51%, -7) et Valérie Pécresse (45%, -7) sont en forte baisse ce mois-ci.

Auprès des sympathisants du Front National, Marine Le Pen occupe toujours, et largement, la première position (91%,+7), devant Florian Philippot (39%, – 2 points) et Nicolas Dupont-Aignan (38%, -2). Jean-Luc Mélenchon prend la 4ème position, à 38% d’image positive, après une très forte hausse ce mois-ci (+17).

Télécharger ici : Observatoire politique – Novembre 2017 / Sondage ELABE pour Les Echos et Radio Classique

Partager cet article

Copyright © ELABE 2015

Plan du site - Mentions Légales