Observatoire politique – Juin 2017

La cote de confiance d’Emmanuel Macron en tant que Président de la République est stable (45%), celle du Premier ministre est en légère hausse (38%, +2).

Un mois après son élection à la Présidence de la République, Emmanuel Macron recueille la confiance de 45% des Français interrogés par Elabe pour Les Echos et Radio Classique, pour affronter efficacement les problèmes qui se posent au pays. Ce score est stable par rapport à la précédente mesure les 16 et 17 mai. Comme en mai, seuls 6% des Français déclarent lui faire « tout à fait confiance ». A l’inverse, 45% (-1 point) déclarent ne pas faire confiance à Emmanuel Macron.

Le nouveau Premier ministre, Edouard Philippe, obtient 38% de confiance (+2). A l’inverse, 46% déclarent ne pas lui faire confiance, un score en hausse également (+3). Ces hausses simultanées s’expliquent par un taux de « sans opinion » en baisse significative, en chute de 5 points par rapport à la précédente mesure réalisée quelques jours à peine après sa nomination.

Dans le détail, la confiance accordée à Emmanuel Macron baisse auprès des retraités (50%, -9) mais elle progresse auprès des jeunes (39%, +6) et des employés (39%, +9). D’un point de vue politique, c’est auprès des électeurs de 1er tour de Benoît Hamon et de Marine Le Pen qu’il enregistre une baisse (respectivement -9 et -8 points), alors qu’il est en forte hausse auprès des électeurs de François Fillon (59%, +10 points).

Image des personnalités : testé pour la première fois, Nicolas Hulot apparaît comme la personnalité préférée des Français avec 60% d’image positive.

Avec 60% d’image positive, Nicolas Hulot prend la première place du classement des personnalités, avec un score très élevé (record de bonne image du baromètre Elabe, depuis octobre 2015). Il s’impose très largement devant Alain Juppé qui, avec 41%, enregistre une baisse ce mois-ci (-9 points). Jean-Yves Le Drian est troisième avec 37% d’image positive (stable), suivi de Jean-Luc Mélenchon qui baisse à nouveau (31%, -3) et enfin François Bayrou (31%, stable).

A noter que Richard Ferrand, au cœur de l’actualité la semaine dernière, obtient un score de « bonne image » relativement stable (13%, -1) mais voit son taux de mauvaise image s’envoler de 23 points en un mois, au détriment du score du score « sans opinion » (faible notoriété avant sa nomination au gouvernement).

Hormis Nicolas Hulot qui arrive en tête du classement, quatre autre personnalités font leur entrée :

-Sylvie Goulard obtient 13% d’image positive et atteint la 21ème position (sur 26).

-Jean-Michel Blanquer obtient 11%, à la 24ème place.

-Gérald Darmanin obtient 10%, à la 25ème position.

-Muriel Pénicaud obtient 9%, à la 26ème position.

A noter que ces quatre nouveaux ministres du gouvernement Philippe obtiennent des scores de « sans opinion » très élevés (supérieurs à 60%), en raison d’un déficit de notoriété auprès du grand public.

Auprès des sympathisants de gauche, Nicolas Hulot prend la première place du classement avec 78% d’image positive, devant Benoît Hamon (66%, +9) et Jean-Luc Mélenchon (60%, +2).

Auprès des sympathisants de « La République En Marche ! » et du MoDem, Nicolas Hulot s’impose également avec 83% d’image positive, devant Jean-Yves Le Drian (76%, +8) et Alain Juppé (76%, -4). A noter que Bruno Le Maire (58%, +13) et Christophe Castaner (41%, +15) sont en forte hausse auprès de ce segment politique.

Auprès des sympathisants de la droite, Xavier Bertrand prend la première place avec 66% d’image positive (+3), devant Alain Juppé qui perd une place après une baisse de 12 points à 64%. Juste derrière, François Baroin prend la troisième position avec 63% (stable).

Auprès des sympathisants du Front National, Marine Le Pen occupe toujours la première place mais est en forte baisse (-10 points), avec 86% d’image positive. Elle est toujours suivie de Marion-Maréchal Le Pen (79%, +4). Le vice-président du FN Florian Philippot est en troisième position avec 57% d’image positive (+3).

Télécharger ici : Observatoire politique – Juin 2017 / Sondage ELABE pour Les Echos et Radio Classique

Partager cet article

Copyright © ELABE 2015

Plan du site - Mentions Légales