La nomination du nouveau gouvernement

61% des Français se disent satisfaits de la composition du nouveau gouvernement.

A l’inverse, 38% expriment leur mécontentement.

Dans le détail, la plupart des grandes catégories de population manifestent leur satisfaction, à l’exemple des personnes âgées de 18 à 24 ans (65%) ou encore celles âgées de 65 ans et plus (64%). Les répondants issus des milieux populaires expriment leur satisfaction à hauteur de 56%, contre 73% parmi les cadres et les professions intellectuelles supérieures.

D’un point de vue politique, ce sont les électeurs d’Emmanuel Macron au premier tour de la présidentielle qui apparaissent comme les plus enthousiastes : 93% de satisfaits, dont 18% de « très satisfait ». Des 5 principaux électorats du 23 avril, seul celui de Marine Le Pen exprime majoritairement son insatisfaction (64%) tandis que, par exemple, 60% des électeurs de François Fillon se disent satisfaits.

Pour 65% des répondants le nouveau gouvernement incarne le renouvellement promis par Emmanuel Macron.  54% estiment qu’il sera efficace pour répondre aux problèmes du pays.

L’incarnation du renouvellement promis par Emmanuel Macron est majoritairement reconnue par toutes les grandes catégories de population. D’un point de vue politique, ce sont ses électeurs de premier tour qui apparaissent comme les plus positifs (94%), suivis des électeurs de François Fillon (69%) puis ceux de Benoît Hamon (65%).

Les Français apparaissent plus réservés quant à l’efficacité attendue de la nouvelle équipe gouvernementale. 54% estiment toutefois que le nouveau gouvernement sera efficace pour répondre aux problèmes du pays. Ce pronostic atteint jusqu’à 94% chez les électeurs d’Emmanuel Macron au premier tour de la présidentielle, 62% chez ceux de Benoît Hamon et 54% chez ceux de François Fillon, contre seulement 42% chez les électeurs de Jean-Luc Mélenchon et 24% chez ceux de Marine Le Pen.

Les Français apparaissent réservés quand à la possibilité de faire cohabiter ensemble des profils venant de divers horizons politiques.

Pour 47% des personnes interrogées, cette alliance de personnalités venant de différents horizons politiques peut durer tout le quinquennat, tandis qu’une courte majorité (52%) estime qu’elle ne durera qu’un temps. Seuls les électeurs d’Emmanuel Macron manifestent majoritairement leur optimisme, qu’il s’agisse des électeurs de premier tour (78%) ou de second tour (69%).

 

Télécharger ici : Les Français et le nouveau gouvernement / Sondage ELABE pour BFMTV

Partager cet article

Copyright © ELABE 2015

Plan du site - Mentions Légales