Baromètre politique – Octobre 2016

Le couple exécutif progresse légèrement mais reste à des niveaux très bas : 17% (+2) de confiance pour François Hollande et 20% (+1) pour Manuel Valls.

Même si elle remonte légèrement, la cote de confiance de l’exécutif reste à des niveaux très bas : 17% (+2) des personnes interrogées déclarent faire confiance au chef de l’Etat pour affronter efficacement les problèmes qui se posent au pays ; Manuel Valls obtient quant à lui la confiance de 20% (+1) des personnes interrogées.
Dès lors, 80% (-1) des Français interrogés déclarent ne pas faire confiance au chef de l’Etat, 49% (-4) allant jusqu’à répondre « pas confiance du tout ». Quant au Premier ministre, 77% (+1) des personnes interrogées déclarent ne pas lui faire confiance, 41% (-3) allant jusqu’à déclarer ne pas lui faire confiance du tout.
En toute logique, la défiance à l’égard de l’exécutif s’avère toujours massive toutes catégories sociodémographiques et professionnelles confondues. A titre d’exemple pour le chef de l’Etat, 83% (+2) des personnes âgées de 50 à 64 ans déclarent ne pas lui faire confiance (dont 53% « pas confiance du tout ») et jusqu’à 84% (-5) des ouvriers. C’est auprès des catégories sociales plus aisées (+6 points, à 20%), et plus particulièrement chez les professions intermédiaires (+7 points, 19%) que la cote de confiance de François Hollande progresse le plus ce mois-ci.
Surtout, l’exécutif enregistre une progression assez nette à gauche, rattrapant ainsi une grande partie du terrain perdu début septembre. François Hollande progresse ainsi de 5 points auprès des sympathisants de la gauche, qui ne sont toutefois que 42% à déclarer lui faire confiance. Auprès des sympathisants socialistes uniquement, il gagne 9 points et retrouve la confiance de 58% d’entre eux. Manuel Valls se voit quant à lui crédité d’une hausse de 7 points ce mois-ci auprès des sympathisants de gauche (44%), et progresse même de 14 points auprès des sympathisants PS (66%).

Image des personnalités : Marine Le Pen fait son entrée dans le Top 5, avec 29% d’image positive.

La présidente du Front National atteint la 5ème place du classement des personnalités ce mois-ci, ex-aequo avec Ségolène Royal, avec 29% d’image positive, dont 10% d’image « très positive » (meilleur score sur cet item avec Alain Juppé, toutes personnalités confondues). Il s’agit de son plus haut niveau depuis un an, qu’elle avait déjà atteint en janvier 2016. Sa personnalité reste toutefois très clivante puisque 46% des répondants en ont une image « très négative ».
En tête du classement, avec 45% (-1) d’image positive, Alain Juppé devance toujours Emmanuel Macron (36%, -4). François Fillon (30%, +2) et François Bayrou (30%, -4) occupent tous les deux la 3ème place.
Auprès des sympathisants de gauche, Anne Hidalgo (59%, -5), Christiane Taubira (56%, -5) et Ségolène Royal (55%, +3) constituent le trio de tête. Martine Aubry, en chute de 7 points (54%), et Najat Vallaud-Belkacem en baisse de 5 points (47%) occupent respectivement les 4ème et 5ème positions.
Auprès des sympathisants de la droite et du centre, Alain Juppé garde la tête du classement avec 74% d’image positive, en hausse de 4 points ce mois-ci, suivi d’Emmanuel Macron (57%, stable) et Bruno Le Maire qui enregistre la plus forte hausse du mois (+10) à 57% d’image positive. François Fillon enregistre également une hausse notable (+5) et recueille 56% d’image positive. Plus en retrait, Nicolas Sarkozy voit son image se dégrader à nouveau avec 45% d’opinions positives (-4), juste devant Nathalie Kosciusko-Morizet (42%, +2). Par rapport à début août et donc avant son entrée en campagne, l’ancien chef de l’Etat a perdu 12 points de bonnes opinions auprès des sympathisants de la droite et du centre. Enfin, Jean-François Copé conserve un niveau relativement bas, avec 27% d’image positive (+3).
Auprès des sympathisants LR uniquement, Alain Juppé obtient 75% d’image positive (+3), et devance nettement Bruno Le Maire (62%, +11), François Fillon (60%, +5) et Nicolas Sarkozy (62%, -9) qui enregistre une baisse notable.
Auprès des sympathisants du Front National, Marine Le Pen (94%, +1) et Marion-Maréchal Le Pen (86%, +2) constituent toujours le duo de tête. Auteur d’une campagne très marquée à droite, Nicolas Sarkozy enregistre une hausse de 6 points et est désormais la 3ème personnalité préférée des sympathisants FN avec 31% d’image positive, suivi de Bruno Le Maire (30%, +6). Emmanuel Macron et Alain Juppé enregistrent tous les deux une baisse assez forte avec respectivement 25% (-5) et 21% (-9) d’image positive.

Télécharger ici : Baromètre politique – Octobre 2016

Partager cet article

Copyright © ELABE 2015

Plan du site - Mentions Légales