Rafraîchissement des données

Premier des «GAFA» à miser sur un système d’intelligence artificielle (I.A) pour réduire l’impact écologique de ses centres de données, Google a déboursé 600 millions de dollars pour acquérir l’entreprise britannique DeepMind (détentrice de l’I.A AlphaGo… classée meilleure joueuse au monde au jeu de go). Mais outre l’électricité nécessaire au stockage des données en ligne (dont la consommation a doublé entre 2000 et 2005, puis augmenté de 50% entre 2005 et 2010), le système de refroidissement des serveurs est également très énergivore. Aussi, pour faire l’économie de climatiseurs, la firme américaine a décidé d’implanter des fermes informatiques dans des zones glaciaires tel que l’Alaska. De son côté, Microsoft a opté pour le largage d’un conteneur de  17 tonnes au large des côtes californiennes, afin d’en réguler la chaleur ambiante grâce à la température de l’océan.

http://www.liberation.fr/futurs/2016/07/22/le-big-data-fait-la-chasse-au-gaspi_1467889

Partager cet article

Copyright © ELABE 2015

Plan du site - Mentions Légales