Philosopher pour garder une longueur d’avance

Face au risque d’une disparition d’un grand nombre d’emplois progressivement remplacés par une alliage de robotisation et d’intelligence artificielle, le président Irlandais a décidé de mettre l’accent sur la philosophie dans les cursus de formation. Selon lui, la philosophie est le meilleur outil à disposition des jeunes générations pour appréhender un monde où l’incertitude et la complexité règnent en maître. L’ambition de promouvoir une culture humaniste est louée mais difficile à atteindre, c’est pourquoi le président insiste pour que l’on apprenne tôt à philosopher.

A lire sur The Guardian

Partager cet article

Copyright © ELABE 2015

Plan du site - Mentions Légales