L’impôt sur le revenu est-il proportionnel ?

En cette période de déclaration d’impôts, y-a-t-il un risque de se faire avoir par le système en passant d’une tranche à l’autre ? Non, passer à la tranche d’imposition supérieure n’est pas synonyme d’une perte de pouvoir d’achat. Les paliers sont ainsi établis, que l’impôt est une fonction continue et croissante du revenu. La méthode remplit son objectif d’une taxation proportionnelle : plus le revenu est élevé, plus l’impôt est élevé et plus le revenu disponible après impôt sera élevé. Le système n’est pas si mal fait. Seulement s’il on vient appliquer le calcul des décotes et des réductions, la pratique devient extrêmement complexe. Et ce n’est pas pour aller en s’améliorant car depuis le 18 février dernier une nouvelle décote a été adoptée, venant ainsi s’ajouter à l’addition des « détails » de taxation. Et lorsque l’on considère l’impôt du couple, de la famille, ou l’exonération de la taxe d’habitation, des discontinuités criantes et des ruptures d’égalité apparaissent.

A lire sur Images des mathématiques.

Partager cet article

Copyright © ELABE 2015

Plan du site - Mentions Légales