Les « primaires citoyennes »

nouveau logo BFM

42% des Français déclarent s’intéresser à la campagne de la primaire organisée par le Parti socialiste et ses alliés. Un taux qui atteint 66% auprès des sympathisants de gauche.

A la veille du premier débat et une dizaine de jours avant le premier tour des « primaires citoyennes » organisées par le Parti Socialiste et ses alliés, 11% des personnes interrogées par Elabe pour BFMTV déclarent s’intéresser « beaucoup » et 31% « assez » à cette campagne. 58% affirment ne pas s’y intéresser.

A titre de comparaison, 3 semaines avant le 1er tour de la primaire de la droite et du centre et au lendemain du 1er débat télévisé, 48% des Français déclaraient être intéressés (dont 14% « beaucoup ») par ce précédent scrutin.

Auprès des sympathisants de gauche, l’intérêt s’avère plus fort : 66% déclarent être intéressés (23% « beaucoup » et 43% « assez »). Dans le détail, c’est assez logiquement que les sympathisants socialistes apparaissent comme les plus intéressés à 72% (29% « beaucoup » et 43% « assez »), devant les sympathisants Front de gauche à 64% (24% « beaucoup » et 40% « assez »). Avec 51% qui se déclarent intéressés, dont « seulement » 9% « beaucoup », les sympathisants EELV se montrent bien moins concernés par cette échéance, et ce d’autant plus que leur parti a déjà désigné son candidat, Yannick Jadot.

A titre de comparaison, 75% des sympathisants de la droite et du centre déclaraient être intéressés (dont 29% « beaucoup ») par la campagne de la droite et du centre à 3 semaines du 1er tour et au lendemain du 1er débat télévisé.

Le potentiel de participation au premier tour des « primaires citoyennes » atteint 5%.

Alors que ce résultat était de 8% pour la primaire de la droite et du centre à 3 semaines du 1er tour, le potentiel de participation pour la primaire organisée par le Parti Socialiste est, à date, sensiblement inférieur à celui du scrutin de novembre dernier. Pour rappel, la primaire socialiste de 2011 avait rassemblé 2,66 millions de votants au 1er tour, soit environ 6% du corps électoral.

Dans le détail, le potentiel de participation pour le premier tour ayant lieu le 22 janvier croît avec l’âge des personnes interrogées, les plus âgées apparaissant à ce stade plus mobilisées. 6% des personnes âgées de 50 ans et plus se déclarent « absolument certain d’aller voter » contre 4% des personnes âgées de 18 à 24 ans.

D’un point de vue politique, c’est auprès des sympathisants socialistes que le potentiel de participation apparaît le plus élevé : 16% d’entre eux se disent « absolument certain d’aller voter ». A date, il atteint aussi un assez haut niveau chez les sympathisants Front de gauche (14%).

A titre de comparaison, 17% des sympathisants de la droite et du centre, dont 18% des sympathisants LR se déclaraient « absolument certain d’aller voter » à 3 semaines du 1er tour et au lendemain du 1er débat télévisé.

Manuel Valls arrive en tête des souhaits de victoire auprès des sympathisants de gauche (31%), devant Benoît Hamon (24%) et Arnaud Montebourg (24%),

Etant précisé qu’il ne s’agit pas ici d’intentions de vote mais de souhaits exprimés par l’ensemble des sympathisants de gauche interrogés mêlant votants et non votants au scrutin de janvier, l’ancien Premier ministre apparaît comme le candidat le plus fréquemment souhaité pour le Parti socialiste et ses alliés à l’élection présidentielle par les sympathisants de la gauche (31%). Benoît Hamon et Arnaud Montebourg sont ex-aequo en deuxième position (24% chacun), suivis par Vincent Peillon (9%) et Sylvia Pinel (5%). François de Rugy et Jean-Luc Benhamias obtiennent respectivement 2% et 1% des souhaits de désignation auprès des sympathisants de la gauche.

Auprès des sympathisants socialistes uniquement, Manuel Valls obtient 42% des souhaits de victoire, assez largement devant Arnaud Montebourg (21%) et Benoît Hamon (20%).

En revanche, auprès des sympathisants de la gauche non-socialiste (principalement composés de sympathisants Front de gauche), Benoît Hamon est en tête des souhaits de victoire (31%), devant Arnaud Montebourg (26%) et Manuels Valls (20%).

Télécharger ici : Les « primaires citoyennes » / Sondage ELABE pour BFMTV

Partager cet article

Copyright © ELABE 2015

Plan du site - Mentions Légales