L’élection de Donald Trump

78% des Français ne sont pas satisfaits de l’élection de Donald Trump comme Président des Etats-Unis

Dans le détail, 45% des personnes interrogées par Elabe pour BFMTV se déclarent « pas du tout satisfait » et 33% « pas vraiment satisfait ». A l’inverse, 21% s’estiment « satisfait », dont 7% « très satisfait ».

La forte insatisfaction face à l’élection de Donald Trump se vérifie au sein de toutes les catégories de population, sans distinction de sexe, d’âge, ou de catégorie socio-professionnelle. A titre d’exemple, 82% des 25-34 ans déclarent ne pas être satisfaits, tout comme 74% des ouvriers.

D’un point de vue politique, 91% des sympathisants de gauche ne sont pas satisfaits, dont 69% « pas du tout satisfait ». Chez les sympathisants de la droite et du centre, l’insatisfaction est également très forte (78%), même si la proportion de personnes se déclarant « pas du tout satisfait » est moindre (38%). En revanche, parmi les sympathisants du Front National, 59% se déclarent satisfaits de l’élection de Donald Trump, dont 31% « très satisfait ». Vraisemblablement perçus comme le symbole du rejet des élites, le discours et la personnalité de Donald Trump trouvent rencontrent un certain écho favorable auprès des sympathisants FN.

83% des Français ont une mauvaise image de Donald Trump

Plus précisément, ils sont 50% à déclarer en avoir une « très mauvaise image » et 33% une « assez mauvaise image ». A l’inverse, seuls 17% des Français en ont une « assez bonne » (13%) ou « très bonne » image (4%). Une nouvelle fois, cette opinion négative est majoritaire auprès de l’ensemble des catégories de population : alors qu’ils sont 86% auprès des 18-24 ans à déclarer en avoir une mauvaise image, ils sont 82% parmi les cadres et professions intellectuelles supérieures.

Dans le détail des catégories politiques, le rejet est largement majoritaire auprès des sympathisants de gauche (93%) et des sympathisants de la droite et du centre (83%). La tendance s’inverse auprès des sympathisants FN, dont 51% déclarent en avoir une bonne image, contre 49% une mauvaise image.

54% des Français estiment que les relations entre les Etats-Unis et la France vont se dégrader suite à l’élection de Donald Trump

Ils sont 40% à penser que « ça ne changera pas grand-chose » et seulement 6% que les relations vont « s’améliorer ». Si le pronostic d’une dégradation des relations est majoritaire auprès de l’ensemble des catégories de population, la proportion d’individus estimant que « ça ne changera pas grand-chose » croît avec l’âge des répondants : alors qu’ils ne sont que 29% à partager cette opinion parmi les 18-24 ans, ce taux atteint 45% chez les 65 ans et plus.

Dans le détail des catégories politiques, si une large majorité de sympathisants de gauche (69%) estiment que cela va « dégrader » les relations entre les deux pays, les opinions sont plus nuancées auprès des sympathisants de la droite et du centre : 50% projettent une dégradation des relations, mais 44% estiment que « ça ne changera pas grand-chose ». Auprès des sympathisants FN, ils sont cette fois une majorité (50%) à pronostiquer un statut quo dans les relations, contre 33% estimant qu’elles se dégraderont.

Télécharger ici : L’élection de Donald Trump

Partager cet article

Copyright © ELABE 2015

Plan du site - Mentions Légales