Le travail nous obsède

Le travail est une composante centrale de nos existences et constitue une préoccupation incontournable dans nos sociétés. C’est sa définition contemporaine, focalisée sur la production de richesse, qui expliquerait pourquoi il est l’objet d’autant de frustrations. A l’aune d’une possible révolution des métiers, Gaultier Bès, agrégé de Lettre Modernes, réinterroge le sens que l’on donne à notre travail.

A lire sur le Figaro

Partager cet article

Copyright © ELABE 2015

Plan du site - Mentions Légales