Le gaspillage alimentaire pollue plus que le trafic aérien intérieur français

Selon une étude publiée par l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe), dix millions de tonnes de nourriture sont jetées chaque année en France, soit 155 kg par habitant. La valeur de l’alimentation perdue approche donc les 240 euros par an et par personne. Cependant, « seuls » 33 % du gaspillage interviennent lors de la consommation, puisque 32% des déchets sont créés pendant la production, 21 % pendant la transformation et 14 % pendant la distribution. Un Français jette ainsi en moyenne 29 kg de nourriture par an. Ce gaspillage représente un désastre écologique puisqu’il rejette 15,3 millions de tonnes de CO2 par an, soit 3 % de l’ensemble des émissions de gaz à effet de serre françaises, l‘équivalent d’un tiers de celles émises par le parc de voitures individuelles. Pour l’Ademe ce gaspillage serait en partie dû à la prééminence de normes sociales et hygiénistes mais également à la dégradation de la valeur économique de l’alimentation qui ne pèse plus que 20% du budget des ménages contre 30% dans les années 60.

-> Mai 2016 – l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe)  « PERTES ET GASPILLAGES ALIMENTAIRES : L’ÉTAT DES LIEUX ET LEUR GESTION PAR ETAPES DE LA CHAINE ALIMENTAIRE  »

http://www.lemonde.fr/planete/article/2016/05/26/dix-millions-de-tonnes-de-nourriture-sont-gaspillees-tous-les-ans-en-france_4927089_3244.html

En détail -> http://www.ademe.fr/sites/default/files/assets/documents/pertes-gaspillages-alimentaires-etat-lieux-201605-synt.pdf

Partager cet article

Copyright © ELABE 2015

Plan du site - Mentions Légales