L’avènement du travail sensationnel ?

Sous les coups de la mondialisation et de la délocalisation, de la robotisation, de l’organisation autour de projets, et de l’élévation générale du niveau d’études, le rapport au travail se transforme. L’ère du travail rationnel est progressivement en train de laisser place à celle du travail sensationnel. Désormais le travail doit favoriser l’autonomie, requérir de la créativité et revêtir une dimension politique. Le nouvel espoir c’est que travailler devienne une aventure permanente. Un enchantement du quotidien qui n’est cependant pas à la portée de tous, nombreux sont les free-lances qui luttent pour boucler leurs fins de mois et encore plus nombreux sont les travailleurs pour qui la flexibilité du travail ne s’accompagne pas de créativité et de sens. Le portrait que l’on dresse souvent de cette ère qui s’installe est alléchant mais une partie du récit reste à écrire. A lire sur The Conversation

Partager cet article

Copyright © ELABE 2015

Plan du site - Mentions Légales