L’arme publicitaire au cœur de la présidentielle américaine

Alors qu’Hillary Clinton a déjà dépensé près de 61 millions de dollars en spots télévisés, radio, dans la presse et sur Internet, les frais publicitaires de Donald Trump s’élevaient au 19 août à… zéro dollar. La raison ? Les excès répétés du candidat républicain lui auraient fait bénéficier d’une (omni-)présence sur les ondes équivalant à 2 milliards de dollars de publicité. Si les spots publicitaires représentent environ 60 % des dépenses de campagne dans la course à la présidence américaine, ils constituent aussi un bon indicateur des finances des candidats : en s’invectivant mutuellement, chacun force l’autre à se défendre et une absence de réponse est aussitôt interprétée par l’opinion comme un manque de moyens. Dans le cas de Trump cependant, ce silence est surtout analysé comme une forme inquiétante de désorganisation.

http://www.telerama.fr/monde/quand-clinton-depense-61-millions-de-dollars-en-publicite-trump-ne-debourse-pas-un-centime,146308.php

Partager cet article

Copyright © ELABE 2015

Plan du site - Mentions Légales