La mobilisation des policiers

La mobilisation des policiers bénéficie du soutien ou de la sympathie de 88% des Français

Dans le détail, 56% des personnes interrogées par Elabe pour BFMTV soutiennent et 32% ont de la sympathie pour la mobilisation des policiers, contre les violences à leur encontre et le manque de moyens financiers et humains. A l’inverse, seuls 5% y sont opposés ou hostiles, 7% exprimant leur indifférence. A titre de comparaison, 48% des Français exprimaient leur soutien ou leur sympathie à l’égard de la mobilisation contre la Loi Travail, dans un sondage Elabe/BFMTV datant du 17 et 18 mai 2016.

La mobilisation des policiers obtient le soutien ou la sympathie d’une majorité de répondants au sein de toutes les catégories de population, sans distinction de sexe, d’âge, ou de catégorie socio-professionnelle. A titre d’exemple, 92% des 35-49 ans déclarent soutenir ou avoir de la sympathie à l’égard de la mobilisation, tout comme 87% des ouvriers et des employés.

De même, tous les segments politiques expriment en majorité leur soutien ou leur sympathie : 84% des sympathisants de gauche, 94% des sympathisants de la droite et du centre, 89% des sympathisants de Front national et enfin, 80% des personnes sans préférence partisane. Notons d’ailleurs que la part de « soutien » constitue une majorité absolue chez les sympathisants de la droite et du centre (66%) et ceux du FN (76%).

87% des Français ont une image positive des policiers

Plus précisément, ils sont 32% à déclarer en avoir une image « très positive » et 55% une image « assez positive ». A l’inverse, seuls 13% des Français en ont une image « assez négative » (11%) ou « très négative » (2%). Une nouvelle fois, cette opinion positive est majoritaire auprès de l’ensemble des catégories de population, même s’il l’on peut noter une corrélation positive avec l’âge : alors qu’ils sont 77% auprès des 18-24 ans à déclarer en avoir une image positive, ils sont 96% parmi les 65 ans et plus.

Dans le détail des catégories politiques, le soutien est largement majoritaire auprès de chaque segment, tout en étant une nouvelle fois plus large et plus intense auprès des sympathisants de la droite et du centre (94%, dont 43% d’image « très positive ») et auprès des sympathisants FN (90% dont 49% « très positive »). Auprès des sympathisants de la gauche, le taux d’image positive s’élève à 83% dont « seulement » 22% d’image « très positive », de même auprès des personnes n’exprimant pas de préférence partisane (dont 25% d’image « très positive »).

61% des Français jugent négativement le bilan de Bernard Cazeneuve en tant que ministre de l’Intérieur

Plus précisément, 44% des personnes interrogées estiment que son bilan est « médiocre » et 17% qu’il est « mauvais ». A l’inverse, 38% lui reconnaissent un « excellent » (4%) ou « bon » (34%) bilan à la tête du ministère de l’Intérieur. Dans un sondage Elabe/BFMTV réalisé il y a un an (13 et 14 octobre 2015) et donc avant les attaques terroristes de novembre 2015 et juillet 2016, ils étaient 44% à juger son bilan positif.

Ces jugements négatifs s’avèrent majoritaires auprès de l’ensemble des catégories de population, tout en étant plus prononcés auprès des plus jeunes (72% des 18-24 ans estiment son bilan « médiocre » ou « mauvais ») et des catégories populaires (66% des employés et 71% des ouvriers).

D’un point de vue politique, seuls les sympathisants socialistes sont une majorité à juger positivement son bilan (76% estiment son bilan « excellent » ou « bon »), alors que 66% des sympathisants de la droite et du centre et 86% des sympathisants FN estiment que son bilan est « médiocre » ou « mauvais ». A noter qu’auprès des sympathisants du Front National, 46% estiment que son bilan est « mauvais », un taux particulièrement élevé par rapport aux autres catégories politiques.

A noter que cette image positive de la police se retrouvait également dans l’étude Elabe « Les Mots de la France » (Cf. Annexe).

Télécharger ici : La mobilisation des policiers / Sondage ELABE pour BFMTV

Partager cet article

Tags

,

Copyright © ELABE 2015

Plan du site - Mentions Légales