Inégalités renforcées

L’Observatoire des inégalités a publié son deuxième rapport ce mardi 30 mai, et il est pessimiste. Les Français les plus riches prospèrent tandis que les plus pauvres luttent : les 10% les plus riches ont vu en 10 ans leurs revenus augmenter de 42.4%, dans le même temps, pour les plus modestes l’augmentation se limitait à 2%. De 2004 à 2014, le nombre de pauvres a cru en France, d’environ un million de personnes. Les Français les plus modestes souffrent le plus du chômage (20% pour les ouvriers non qualifiés) ou de leurs conditions de travail (62.6% des accidents du travail concernent des ouvriers). Ces inégalités économiques alimentent un cercle vicieux puisque les enfants dont les parents sont sans emploi redoublent bien plus souvent que la moyenne. Ces chiffres scindent la France en deux et font peser une menace quant à la cohésion du pays.

A lire sur Le Monde.

Partager cet article

Copyright © ELABE 2015

Plan du site - Mentions Légales