François Fillon, Marine Le Pen et Emmanuel Macron

Porté par un dynamisme largement reconnu, Emmanuel Macron bénéficie d’une meilleure image que Marine Le Pen et François Fillon sur la pluparts des traits d’image et qualificatifs testés.

Alors que les Français interrogés par Elabe pour BFMTV étaient invités à se prononcer sur huit qualificatifs à propos de François Fillon, Marine Le Pen et Emmanuel Macron, l’ex-ministre de l’Economie l’emporte sur la majorité des dimensions testées, devant Marine Le Pen. François Fillon, au centre d’une polémique portant sur les emplois de son épouse et de ses enfants, obtient des scores faibles sur la plupart des traits d’image proposés.

 Obtenant les meilleurs scores sur 5 des 8 traits d’image testés, Emmanuel Macron est avant tout perçu comme « dynamique » (74% des Français estiment que cela « s’applique bien » au candidat), « sympathique » (58%) et voulant « vraiment changer les choses (53%). A noter cependant que sur la volonté de changer les choses, il est devancé par Marine Le Pen (58% contre 53%). La capacité à « comprendre les gens comme vous » est le trait d’image qui est le moins attribué (36%) à Emmanuel Macron par les personnes interrogées. D’un point de vue politique, c’est auprès des sympathisants de gauche et de ceux de la droite et du centre qu’il obtient ses meilleurs scores, systématiquement au-dessus de sa moyenne nationale.

 Marine Le Pen est elle aussi perçue par une majorité de répondants comme « dynamique » (63%), mais également comme une personne qui « inquiète » (63%, dont 44% « s’applique très bien »). La volonté de « vraiment changer les choses » est le troisième trait d’image qui lui est le plus fréquemment reconnu (58%), dimension sur laquelle elle obtient un meilleur score qu’Emmanuel Macron (53%). En revanche, l’« honnêteté » et les « qualités nécessaires pour être Président de la République » lui sont beaucoup moins fréquemment attribuées (31% et 33%). D’un point de vue politique, c’est auprès des sympathisants FN qu’elle obtient ses meilleurs scores. Les sympathisants de gauche sont ceux qui lui sont le plus défavorables, alors que les sympathisants de la droite et du centre sont plus partagés à son sujet.

Enfin, François Fillon pâtit des polémiques récentes, et est avant tout perçu par une majorité de Français comme une personnalité qui « inquiète » (59%). Plus en retrait, et attribués par moins de 4 Français sur 10, la volonté de vraiment changer les choses (39%), son dynamisme (38%) et sa présidentialité (36%) sont les qualités qui lui sont le plus fréquemment reconnues. A l’inverse, seuls 15% le perçoivent comme « honnête » (un score en baisse de 13 points par rapport à l’enquête réalisée les 30 et 31 janvier 2017, après les premiers articles du Canard Enchaîné). D’un point de vue politique, c’est auprès des sympathisants de la droite et du centre qu’il bénéficie de la meilleure image, même s’il ne sont qu’un tiers à lui attribuer le qualificatif « honnête » (en baisse de 24 points en deux semaines).

Télécharger ici : Les traits d’image de François Fillon, Marine Le Pen et Emmanuel Macron / Sondage ELABE pour BFMTV

Partager cet article

Copyright © ELABE 2015

Plan du site - Mentions Légales