Les Français et la situation au Front national

57% des Français estiment que le Front national est un parti plutôt divisé, contre 42% percevant un parti plutôt uni.

Alors que les médias se sont fait l’écho de tensions au sein du Front national ces derniers jours, 57% des Français interrogés par Elabe pour BFMTV estiment que le parti dirigé par Marine Le Pen est aujourd’hui plutôt divisé. A l’inverse 42% des répondants jugent ce parti plutôt uni.

Toutefois, les sympathisants Front national ne partagent pas cette opinion majoritaire à l’échelle de la population, puisque plus des trois quarts d’entre eux (77%) estiment au contraire que ce parti est plutôt uni, 23% « seulement » l’estimant plutôt divisé. Quant aux sympathisants de gauche (68%) et ceux de la droite et du centre (64%), ils partagent ensemble l’idée selon laquelle le Front national est aujourd’hui plutôt divisé.

Marine Le Pen (40%) suscite davantage de bonnes opinions que Marion Maréchal-Le Pen (36%) et Florian Philippot (31%), tant auprès des Français que des sympathisants du Front national (respectivement 98%, 84% et 79%)

Marine Le Pen totalise 40% de bonnes opinions auprès de l’ensemble des Français dont 14% de « très bonne opinion » et 26% d’« assez bonne opinion ». Sa nièce, Marion Maréchal-Le Pen est deuxième du classement avec 36% de bonnes opinions. Enfin, Florian Philippot est troisième avec 31% de bonnes opinions.

Auprès des sympathisants du Front national, ce classement reste inchangé mais les taux d’opinions favorables atteignent cette fois-ci des sommets. Ainsi, Marine Le Pen totalise 98% de bonnes opinions, dont 69% de « très bonne » et 29% d’« assez bonne ». Vient ensuite Marion Maréchal-Le Pen avec 84% de « très bonne opinion » (46%) ou d’« assez bonne opinion » (38%). Florian Philippot ferme à nouveau la marche avec 79% de « très bonne » (37%) ou d’« assez bonne » (42%) opinion.

Auprès des autres familles politiques, les sympathisants de gauche ont une opinion très majoritairement négative des trois personnalités (seuls 18% de bonnes opinions pour Marine Le Pen, 14% pour Marion Maréchal-Le Pen et 16% pour Florian Philippot), tandis que les sympathisants de la droite et du centre ont une plus grande aversion pour Florian Philippot (seuls 26% de bonnes opinions contre 38% pour Marion Maréchal-Le Pen et 33% pour Marine Le Pen).

Dans le détail, les publics qui ont le plus fréquemment une bonne opinion de ces personnalités sont logiquement ceux qui ont une bonne opinion du Front national. Ainsi ce sont les personnes âgées de 35 à 49 ans qui ont la meilleure opinion de Marine Le Pen (47%), de Marion Maréchal-Le Pen (41%) mais aussi de Florian Philippot (38%). Ce constat se confirme auprès des classes populaires qui sont 51% à avoir une bonne opinion de Marine Le Pen, de même que 42% pour Marion Maréchal-Le Pen et 38% pour Florian Philippot.

Pour 84% des Français, le remboursement de l’IVG par la Sécurité sociale est justifié.

49% trouvent même « tout à fait justifié » ce remboursement, signe d’une adhésion très forte à ce principe. A l’inverse, seuls 16% estiment ce remboursement « pas vraiment » (11%) ou « pas du tout » (5%) justifié.

Tranchant un débat opposant Marion Maréchal-Le Pen à Florian Philippot, les sympathisants du Front national sont également 75% à estimer ce remboursement justifié. A l’inverse, seuls 25% le trouvent « pas vraiment » (18%) ou « pas du tout justifié » (7%).

Si ce remboursement ne souffre d’aucune contestation quel que soit le segment de population étudié, ce sont les femmes (88%), les 18-24 ans (88%), les classes moyennes et supérieures (89%), les habitants de l’agglomération parisienne (88%) et les sympathisants de gauche (94%) qui y sont les plus favorables.

Télécharger les résultats : Les Français et la situation au Front national

Partager cet article

Copyright © ELABE 2015

Plan du site - Mentions Légales