Le droit à la sécurité est-il souhaitable ?

Si « l’Etat a le devoir d’assurer la sécurité », les Français ne semblent plus faire confiance au gouvernement pour assurer la leur. Les défaillances de ce dernier dans ce domaine incitent, non seulement certains élus à créer des polices municipales en concurrence avec la police nationale, mais poussent des individus à se regrouper pour se défendre en dehors de tout cadre légal. 18 mois après le début des attaques terroristes, le fait que certaines victimes puissent obtenir réparation de l’État fait-il pour autant de la sécurité un droit fondamental ? Pas d’un point de vue supra-législatif : les pouvoirs publics sont contraints à une obligation de moyens, mais pas de résultats. Reste que pour certains juristes, notre système encourt un réel danger de délitement si le législateur ne parvient pas à différencier clairement les missions prioritaires de celles pouvant faire l’objet d’un transfert aux collectivités ou aux acteurs privés de la sécurité.

http://theconversation.com/la-securite-un-droit-fondamental-64699 /

Partager cet article

Copyright © ELABE 2015

Plan du site - Mentions Légales