Le début de la fin du libéralisme ?

Les temps sont durs pour les tenants de la doctrine libérale. A l’heure où la Pologne, la Hongrie et Israël prennent un virage antilibéral, et alors que la Grande-Bretagne vient de décider sa sortie de l’UE, l’ordre mondial semble « défié par toute une variété de forces – des gouvernements autoritaires puissants et des mouvement antilibéraux fondamentalistes ». Aux Etats-Unis même, l’un des deux candidats à la présidentielle n’hésite plus afficher ses croyances racistes et son dédain pour la tolérance, ni à remettre en cause l’idée d’une justice indépendante. Pourquoi le libéralisme philosophique (pressenti il y a vingt ans comme l’ordre du futur) n’a-t-il pas réalisé tous les espoirs que l’intelligentsia mondiale avait fondés en lui ? De la minimisation du rôle du nationalisme aux nombreuses erreurs commises, l’article passe en revue les raisons de cet affaissement démocratique, en se demandant si la nostalgie peut constituer un outil politique.

http://www.slate.fr/story/120993/occident-effondrement

Partager cet article

Copyright © ELABE 2015

Plan du site - Mentions Légales