La crise turque peut-elle semer des embûches sur la route des hydrocarbures ?

La crise qui fragilise la Turquie risque-t-elle de provoquer un désordre géopolitique ? Si le coup d’État raté n’a que brièvement interrompu le transport reliant la mer Noire à la Méditerranée pour des raisons de sécurité, la prolongation de cette instabilité politique fait planer la menace de sérieuses incidences sur l’acheminement du gaz et du pétrole vers l’Europe. Le pays, traversé par deux pipelines transportant quotidiennement jusqu’à 2,7 millions de barils, joue un rôle essentiel dans le commerce pétrolier maritime et constitue une plateforme de transit de premier plan pour les importations de gaz russes. En outre, le projet de corridor Southern Gas Corridor (destiné à transporter le gaz azerbaïdjanais via la Turquie), ainsi que la construction du futur gazoduc Turkish Stream devraient renforcer à l’avenir la position stratégique de ce hub turc devenu incontournable… Et dissuader Bruxelles de toute attitude de fermeté à l’égard d’Erdogan.

http://theconversation.com/les-approvisionnements-de-petrole-et-de-gaz-a-lheure-de-la-crise-turque-64057

Partager cet article

Copyright © ELABE 2015

Plan du site - Mentions Légales