Baromètre politique – Février 2017

Quasiment stable depuis deux mois, François Hollande perd un point, crédité de 20% de confiance. Après une forte baisse le mois dernier, Bernard Cazeneuve progresse de 5 points, à 32% de confiance.

 Avec 20% des Français interrogés par Elabe pour Les Echos et Radio Classique qui font confiance à François Hollande pour affronter efficacement les problèmes qui se posent au pays, la cote de confiance du chef de l’Etat baisse de 1 point et semble confirmer une certaine stabilité depuis deux mois, après une hausse prononcée suite à l’annonce de son renoncement à briguer un second mandat. Cependant, 73% (-4) des Français interrogés affirment ne pas lui faire confiance, dont 44% « pas confiance du tout » (-3).

En baisse de 5 points le mois dernier, Bernard Cazeneuve obtient 32% de confiance ce mois-ci (+5), retrouvant ainsi le niveau qui était le sien à son arrivée à Matignon, en décembre 2016.

En baisse d’un point auprès de l’ensemble de la population, François Hollande enregistre ses plus fortes baisses auprès des catégories populaires : -10 points parmi les employés (16% de confiance) et -6 points parmi les ouvriers (9%, niveau le plus bas jamais enregistré auprès de cette catégorie de population). A l’inverse, il enregistre une hausse de 6 points auprès des retraités, à 25%. D’un point de vue politique, il perd 6 points auprès des sympathisants de gauche (40%) et 4 points auprès des sympathisants FN (2%), mais gagne 1 point parmi les sympathisants de la droite et du centre et les personnes se déclarant sans préférence partisane.

C’est également auprès des retraités que Bernard Cazeneuve enregistre sa plus forte hausse: +11 points (41%). Il gagne 10 points parmi les sympathisants de la droite et du centre (30%), et 1 point parmi les sympathisants de gauche (53%).

Image des personnalités : Emmanuel Macron poursuit sa progression (43%, +2) et conserve la première place du classement. Derrière Alain Juppé, Benoît Hamon est en forte hausse et atteint la 3ème place (37%, +10).

 Avec 43% d’image positive (+2), Emmanuel Macron conserve la première place du classement, et enregistre une troisième hausse consécutive (+10 points en trois mois). Alain Juppé (39%, -1) garde la deuxième position, devant Benoît Hamon qui s’installe à la troisième place. Crédité de 37% d’image positive, le candidat du Parti socialiste à la présidentielle gagne 10 points ce mois-ci (plus forte hausse du mois). Il est suivi de Jean-Luc Mélenchon qui gagne une place, en hausse de 3 points (35%, ex-aequo avec François Bayrou (+2)).

 En troisième position le mois dernier, François Fillon chute à la dix-huitième place en raison d’une baisse de 13 points (22%) sous l’effet des révélations sur les emplois de son épouse et de ses enfants. Il s’agit de la plus forte baisse jamais enregistrée depuis la première édition de ce baromètre politique, en octobre 2015.

Auprès des sympathisants de gauche, Benoît Hamon prend la première place du classement grâce à une hausse de 15 points, à 67% d’image positive. Il progresse ainsi de 32 points en deux mois et s’installe largement en tête du classement. En deuxième position, Jean-Luc Mélenchon perd 5 points à 53% d’image positive, après une forte hausse le mois dernier. Après une hausse importante ces deux derniers mois, Emmanuel Macron est quasiment stable avec 53% (-1 point ce mois-ci). Martine Aubry (52%, -10) et Christiane Taubira (50%, -13) chutent à la 4ème et 5ème positions, après des hausses significatives en janvier.

Auprès des sympathisants de la droite et du centre, François Fillon perd la première place et baisse de 22 points ce mois-ci, à 55% d’image positive, après avoir atteint son plus haut niveau en janvier. Alain Juppé retrouve logiquement la première place, avec 67% d’image positive (+3 points). Xavier Bertrand prend la troisième place avec 52%, ex-aequo avec Emmanuel Macron. François Baroin, testé pour la première fois, s’installe en 5ème position, avec 50% d’image positive.

Auprès des sympathisants du Front National, Marine Le Pen (96%, +1) occupe toujours la première place, suivie de Marion-Maréchal Le Pen (81%, +2). Le vice-président du FN Florian Philippot est toujours en troisième position avec 52% d’image positive, en hausse de 7 points ce mois-ci. Nicolas Dupont-Aignan est lui aussi en hausse, à 30% d’image positive. A noter qu’Emmanuel Macron et François Fillon, 4ème ex-aequo le mois dernier, sont en forte baisse ce mois-ci (respectivement -8 et -10 points).

 

Télécharger ici : Observatoire politique – Février 2017 / Sondage ELABE pour Les Echos et Radio Classique

Partager cet article

Copyright © ELABE 2015

Plan du site - Mentions Légales