Rebond de la cote de confiance de François Hollande, au plus haut depuis mars 2013

Rebond de la cote de confiance de François Hollande, au plus haut depuis mars 2013

Avec 33% des Français interrogés par Elabe pour Les Echos et Radio Classique déclarant lui faire confiance pour affronter efficacement les problèmes qui se posent au pays, la cote de confiance du Président de la République enregistre une hausse de 9 points par rapport à la précédente mesure réalisée début novembre. Alors que l’action du chef de l’Etat lors des attentats du 13 novembre a été saluée par une majorité de Français, les mesures annoncées pour renforcer la sécurité du pays faisant l’objet d’une large approbation, François Hollande retrouve ainsi un niveau de confiance qu’il n’avait plus atteint depuis mars 2013.

Cette forte progression de la cote de confiance du Président de la République se vérifie auprès de l’ensemble  des catégories de population. Dans le détail, elle s’avère encore plus prononcée chez les femmes (33%, +11 points) et les personnes âgées de 50 à 64 ans (38%, +15) ainsi que parmi les cadres (43%, +19) et les employés (34%, +15). Notons également que François Hollande progresse davantage en Ile-de-France (35%, +11) que dans le reste du pays (33%, +9). Toutefois, le chef de l’Etat suscite toujours un clivage politique particulièrement prononcé : si sa cote de confiance progresse de 13 points à gauche (68%, dont 82% au PS), il reste à de très bas niveaux parmi les sympathisants de la droite et du centre (12%, +3) et ceux du Front national (12%, +8).

Le Premier ministre, Manuel Valls, profite de ce contexte favorable au chef de l’Etat. Sa cote de confiance atteint désormais 36%, en hausse de 5 points par rapport à début novembre. Notons enfin que les cotes de confiance des deux principales têtes de l’exécutif n’ont jamais été aussi proches l’une de l’autre depuis l’arrivée de Manuel Valls à Matignon : seuls 3 points séparent désormais François Hollande de son Premier ministre qui bénéficie toujours d’une cote de confiance supérieure à celle du chef de l’Etat.

Bernard Cazeneuve (37%, +8), Valérie Pécresse (22%, +6) et Alain Juppé (53%, +5) enregistrent les plus fortes progressions dans le classement des personnalités.

Alain Juppé conserve la première place du classement des personnalités et franchit ce mois-ci le seuil symbolique des 50% d’image positive. Dans un contexte marqué par l’engagement de la classe politique française dans la lutte contre la menace terroriste, les prises de position du Maire de Bordeaux semblent avoir trouvé un écho favorable auprès des sympathisants de gauche qui sont désormais 58% à avoir une image positive de l’ancien Premier ministre, soit +9 points en un mois. Dans le même temps, celui-ci reste en tête des personnalités préférées des sympathisants de la droite et du centre : crédité de 78% de bonnes opinions (+1), il devance François Fillon (63%, +2) et Nicolas Sarkozy (61%, +7).

Le Ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, au premier plan de l’actualité depuis le 13 novembre, enregistre la plus forte progression du mois. 37% des personnes interrogées déclarent en avoir une image positive, soit un gain de 8 points par rapport à début novembre. Toutefois, s’il progresse de 15 points à gauche (59% d’image positive), il ne gagne qu’un point chez les sympathisants de la droite et du centre (37%) et baisse même d’un point parmi les sympathisants FN (12%, -1). Dans le registre des ministres régaliens, signalons également la nouvelle progression de Jean-Yves Le Drian : avec 32% d’image positive en décembre auprès de l’ensemble des Français interrogés, le Ministre de la Défense gagne 4 points (+6 points sur deux mois).

Enfin, notons que sous l’effet de la campagne des régionales Valérie Pécresse et dans une moindre mesure Claude Bartolone enregistrent eux aussi une amélioration de leur image, avec respectivement 22% (+6) et 23% (+4) de bonnes opinions. Valérie Pécresse est d’ailleurs la personnalité qui enregistre la plus forte progression du mois auprès des sympathisants de la droite et du centre : créditée de 48% d’image positive, elle gagne 12 points en un mois.

Télécharger ici : Observatoire Politique Décembre 2015 ELABE pour les Echos et Radio Classique

Partager cet article

Copyright © ELABE 2015

Plan du site - Mentions Légales